Opioïdes et substances contrôlées : prévenir l’exposition accidentelle et le détournement

Voici trois documents publiés dernièrement en lien avec les médicaments dangereux. Il s’agit d’un nouveau guide de l’ASHP pour prévenir le détournement de substances contrôlées, d’un article sur les causes, les conséquences et des programmes de prévention du détournement et d’un article sur les risques d’exposition au fentanyl en milieu de travail au Canada.


ASHP Guidelines on Preventing Diversion of Controlled Substances
Le détournement de substances contrôlées dans le système de la santé peut occasioner des risques importants pour la santé des patients, des effets néfastes chez la personne qui détourne, et des risques de responsabilité significative pour l’organisation. Ces lignes directrices fournissent un cadre détaillé et compréhensif pour soutenir les organismes dans le développement d’un programme de prévention du détournement de substances contrôlées afin de protéger les bénéficiaires, le personnel, l’organisme et sa communauté.
Consultez la première page de cet article à https://doi.org/10.2146/ajhp160919
(mise à jour 2018-01-09 : Cet article est maintenant disponible en plein texte sur le site de l’éditeur :  Lisez l’article complet en ligne ou téléchargez le PDF)
Source : Brummond, P. W., Chen, D. F., Churchill, W. W., Clark, J. S., Dillon, K. R., Dumitru, D., Smith, J. S. (2017).  American Journal of Health-System Pharmacy.

Drug Diversion Rampant as Opioid Epidemic Explodes in Communities

La crise des opioïdes n’épargne pas le milieu de la santé, qui fait face à un problème important de détournement de médicaments. Le personnel médical est à risque, notamment en raison de fréquentes blessures professionnelles, un problème qui s’aggrave avec l’accroissement du poids corporel des patients. Cet article regarde les causes et conséquences du détournement de médicaments ainsi que des programmes de prévention.
Source : Evans, G. (2017).  Hospital Employee Health, 36(12).

 

Workers at risk for accidental exposure to fentanyl

Canada is in the midst of an opioid crisis, with more than 2,400 opioid-related deaths last year and high numbers in 2017. Police officers, first responders and medical professionals are at risk for accidental workplace exposure to the odourless, often-fatal drug, which could occur through inhaling drug residue, absorbing it through the skin, through needlestick injury, conducting first aid on a user or by handling mail that may contain the substance.

Lisez l’article complet à http://www.cos-mag.com/occupational-hygiene/35205-workers-at-risk-for-accidental-exposure-to-fentanyl/
Source: Kapralos, A. (October/November 2017) Canadian Occupational Safety.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s